Erosex 1

Histoires Érotiques, Photos Thématiques, Vidéos

8 avril, 2008

Textes et Recits Erotiques : mon oncle.

Classé dans : Histoires Erotiques UnderGround — Ryan @ 2:50

J’avais 18 ans, et après avoir passé des vacances avec mes parents au bord de la mer, j’allais passer un mois chez ma tante. Nous n’avions que 14 ans de différence et elle s’était mariée depuis peu. Le soir, j’entendais des gémissements venant de leur chambre, ça provoquait un trouble chez moi et je sentais ma petite chatte gonfler et s’humidifier, si bien que je me caressais en pensant à mon oncle.

Au bout de 15 jours, ma tante reprit son travail alors que mon oncle avait encore une semaine de congés.Un après-midi, je pris le bus pour aller au cinéma mais le film que je voulais voir n’était plus à l’affiche. Je rentrai donc en me disant que je regarderais la télé. J’entrai dans l’appartement, il semblait n’y avoir personne mais j’entendis du bruit venant de la chambre. Je ne comprenais pas, ma tante était à son travail et ne rentrait qu’à 18H. J’avançais doucement mais la porte était fermée, je sortis sur le balcon et rampais telle une chatte jusqu’à la porte fenêtre de la chambre. Le spectacle m’éblouit. Une femme à 4 pattes sur le lit se faisait défoncer par mon oncle. Je regardais longtemps puis m’éclipsais excitée au possible. J’avais envie de la même chose et mes masturbations ne me suffisaient plus.
Je me suis assise devant la télé en faisant du bruit. Mon oncle arrive, surpris
- Tu es là?
- Tu vois bien que oui
Il se débrouille pour faire sortir sa maîtresse sans bruit. C’est alors que je dis
- Au revoir Madame
Gêné, mon oncle vient s’asseoir près de moi et me demande de ne rien dire à ma tante qu’il aime etc…
Je le tiens.
- Ca dépend de toi, répondis-je malicieusement,
je verrai si tu es bien gentil.
- Que veux-tu ?
- Que tu me fasses la même chose qu’à elle.
- Tu n’y penses pas, tu es ma nièce
- Oui mais par alliance, je ne te plais pas?
- Si beaucoup, tu es bien foutue mais tu as déjà fait l’amour?
- Oui mais il ne m’a pas fait jouir, et moi je veux savoir comment ça fait de jouir avec un homme, tu as l’air de savoir faire, je vous entends tous les soirs. Alors c’est ça ou bien…
- Tu es une petite garce! bon, finalement je vais te baiser.
J’étais aux anges, il est vrai que l’expérience que j’avais eue précédemment m’avait laissée sur ma faim.
Il alla prendre une douche. Je me déshabillais et m’étendis nue sur mon lit, face à la porte les jambes légèrement écartées. Quand il entra, il manifesta son contentement par une superbe érection. La taille de son sexe me laissa sans voix. Ma tante devait bien s’amuser avec lui.
Il approcha, s’agenouilla, écarta mes jambes d’un mouvement brusque et enfouit sa tête entre mes cuisses. Il aspirait mon petit bouton maintenant bien dur, je mouillais comme une folle et sentais couler mon jus entre mes fesses. Il léchait mon suc en émettant de vagues « hummmm », quand il enfila son majeur à fond tout en suçant mon clito, j’eus une décharge prouvant mon orgasme.
- Tu aimes ça hein ?
- Oui mais j’en veux plus.
Il se releva et présenta son gland sur ma vulve, il le fit entrer un peu. Je ne tenais plus.
- Vas-y à fond
D’un coup de reins, il rentra complètement. Il me regardait et titillait mes tétons durcis attendant ma réaction. Je mis mes pieds sur ses fesses pour l’inciter à bouger. Il comprit et commença de doux va et viens en moi.
J’eus 2 orgasmes avant qu’il me demande si je prenais la pilule.
- Oui, je la prends tu peux y aller.
Il accéléra le mouvement pour nous entraîner tous les deux dans un plaisir immense.
Il fallait se rhabiller, ma tante n’allait pas tarder.
Le soir, je n’entendis rien dans la chambre.
Le lendemain matin, je me lève en tee-shirt et trouve mon oncle assis, buvant un café. Je m’approche et dépose une bise sur sa joue. Je me baisse faisant mine de me gratter le pied pour qu’il voie que je n’avais pas de culotte. Il l’a vu de suite, s’est levé et a commencé de me caresser le minou.
- Tu es très en forme ce matin
- Tu es une petite salope, et les petites salopes aiment être baisées, n’est-ce pas? Tu n’en as pas eu assez hier?
- Non, je veux ça tous les jours qui me restent à passer ici.
Il me prit en levrette dans la cuisine.
Nous faisions l’amour dès que ma tante tournait le dos, et c’est avec beaucoup de regrets que je pris le chemin du retour. Mais, il a fait grandir en moi une envie de sexe que je n’arrête pas d’assouvir.
Je vous raconterai d’autres histoires plus tard.

Alice

Textes et Recits Erotiques : mon oncle. dans Histoires Erotiques UnderGround mini_lignes002

Vous aimez les textes que nous vous présentons ?

Avez-vous apprécié le choix de cette Composition fait par Erosex ?

Nous ne sommes pas auteur de ces textes , mais envisageriez-vous un don de quelques euros en gage du temps passé à leur choix, à leur sélection, et à leur présentation par mise en ligne sur ce Site ?

webmaster_fleches003d dans Histoires Erotiques UnderGround aidez_over10d51 ( 5 € )

super2047b

mini_lignes002

Une réponse à “Textes et Recits Erotiques : mon oncle.”

  1. Adrien dit :

    Très joli et provoquant! Où peut-on découvrir les autres histoires?!!

Laisser un commentaire

 

iblackvice |
iblackvice |
Le jardin secret de Lily |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | videophotosexstop
| videophotosexstop
| SEXZONE